Articles

Corrélation et Bavardagealité

Image
  Corrélation et Bavardagealité   Laurent Mucchielli. Parmi les phénomènes ébouriffants qu'aura produit cette crise sanitaire, la censure des voix discordantes au discours des gouvernements bigpharmistes restera comme un événement sans égal. Sur les réseaux sociaux, le Dr Tess Lawrie, spécialiste des méta-analyses sur les fondements méthodologiques de la Librairie Cochrane pour le compte de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a vu son compte Twitter supprimé pour avoir mentionné une analyse qu'elle avait produite du Yellow Card Scheme, le registre de pharmacovigilance du Royaume-Uni, qui concluait à la nécessité de suspendre immédiatement la campagne d'injection de masse des sérums anticovid. Le Dr. Kory a lui vu la vidéo de son audition au Congrès des É tats-Unis effacée par Youtube au motif qu'il y mentionnait et défendait l'utilisation de l'ivermectine. Ces dernières semaines, de nombreux Twittos ont ont subi la même censure de la part de l&#

La Fabrique des fake news

Image
La Fabrique des fake news Ceci est une transcription mot à mot de l'émission présentée par Aurélie Casse et diffusée par BFMTV le 3 septembre 2021 à 17 heures 44. Disponible ici : https://www.bfmtv.com/replay-emissions/bfm-story/story-2-ivermectine-le-dangereux-remede-des-antivax-03-09_VN-202109030307.html . Mes commentaires sont entre crochets, en gras. Aurélie Casse - Comment expliquer le buzz actuel sur l'ivermectine ( désormais désignée : IVM, nda), on va essayer de démêler le vrai du faux avec nos invités. Bonsoir professeur Enrique Casalino, vous êtes infectiologue, directeur médical de l'hôpital Bichat à Paris. Bonsoir Caroline Dieudonné. Bonsoir Amandine Atalaya. On retrouvera à distance Philippe Besset, vous êtes président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France et Pauline Simonet. D'ailleurs, je vais tout de suite venir vous voir, Pauline Simonet. En fait, en France, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan par exemple ne cessent

Paon contre le Covid!

                         À l'ère du tout-numérique, des programmes de reconnaissance faciale, voire de ce que certains appellent sans vergogne "l'intelligence artificielle", on peut se demander ce que vient nous dire ce virus appelé CovSars, deuxième du nom? C'est que le développement de l'automation par la réduction des réalités humaines à des données chiffrées a eu pour conséquence l'émergence d'un rêve éveillé où l'interconnexion et le calcul pourraient nous soulager de nos errements existentiels. C'est ce qu'il y a de plus frappant dans cette pandémie : comment la science à son tour s'est laissée prendre dans les filets de la numérisation généralisée et de l'évaluation quantitative au mépris de l'acceptation de notre ignorance et de notre capacité à démasquer l'impossible par l'observation. Le premier à se ridiculiser fut évidemment le gouvernement de la République qui, fort de sa légitimité publicitaire, crut

Fake news, fake laws

Image
  Lawrence  Fink, P.-D.G. de BlackRock, à droite d'Emmanuel Macron.          Le 25 octobre 2017, j'ai été invité à l' É lysée pour assister à la rencontre organisée par le président de la République française, M. Emmanuel Macron, le Premier ministre, M.  É douard Philippe, les ministres du Travail, M me  Muriel Pénicaud, des Transports, M me  Élisabeth   Borne, de l' Économie, M. Bruno Le Maire et du porte-p   arole du gouvernement, M. Benjamin Griveaux avec  MM. Lawrence Fink et Philipp Hildebrand, respectivement P.-D.G. et vice-président de la société de gestion d'actifs états-unienne BlackRock . Débutée à 12h30 par un déjeuner introductif à l'Hôtel Matignon,   elle s'est conclue par un dîner à l'Élysée après une après-midi d'entretiens dans le salon Murat où siège habituellement le Conseil des ministres. La recension que je m'apprête à en faire repose sur les notes que j'ai prises d'après un enregistrement dont la carte SD m'a été